J’ai reçu une carte cadeau
.
.
0
0
< Retour
Histoire de Thé

D’où vient mon thé ?

D’où vient mon thé ?

L’histoire du thé

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus. 

Le thé est apparu en Chine, pays surnommé encore aujourd’hui le “Berceau mondial du thé”.

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus sur l' histoire du thé.

La légende

Selon une vieille légende, le théier aurait été découvert par les chinois vers 2700 avant J-C. Shen Nong, héros de la mythologie chinoise, aurait demandé à ses sujets de ne consommer que de l’eau bouillie, pour des raisons d’hygiène.

Et c’est ainsi, que quelques feuilles de thé sont tombées dans leur bol et ils ont succombé à cette boisson délicieusement parfumée. Les premiers Occidentaux à avoir découvert l’existence de cette plante ont été les missionnaires et les grands voyageurs au XVIème siècle. Mais ce n’est qu’au siècle suivant que le thé a été réellement introduit en Europe par l’intermédiaire des Hollandais.

La météo parfaite

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus sur l' histoire du thé.

Pour faire pousser un théier, il est important pour les planteurs que la plante puisse pousser dans de bonnes conditions. Quelles sont les meilleures conditions météorologiques pour en faire pousser un ?

Le théier est principalement cultivé dans les pays comme la Chine, l’Inde, le Sri Lanka ou le Japon. On le retrouve aussi très présent dans des continents comme l’Afrique ou l’Amérique du Sud, donc dans les pays aux climats tropicaux et subtropicaux. 

Pour une bonne plantation, les théiers ont besoin d’environ 127 cm de pluie par an et un sol acide. Ils ont besoin d’une température moyenne optimale de 18 à 20°C. L’influence du climat agit énormément sur le volume et la quantité de la récolte. Le thé peut être cultivé à une altitude allant du niveau de la mer jusqu’à 2 500m.

La lumière est aussi très importante, elle permet la formation des huiles essentielles qui donnent à l’infusion son arôme agréable et parfumé.

De la récolte jusqu’à la fabrication : toute une technique

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus sur l' histoire du thé.

Récolte traditionnelle

Le thé vert est non-fermenté alors qu’à l’inverse le thé noir est fermenté. Le mode de fabrication de ces thés varie en fonction du pays, des régions ou encore du savoir-faire. 

Pour ce type de thé, la récolte est généralement traditionnelle, c’est-à-dire faite à la main,en Chine et au Sri Lanka par exemple. Les récoltes mécanisées se font sur les terrains plats et nécessitent des machines très techniques.

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus sur l' histoire du thé.

Les étapes de fabrication

  1. La torréfaction : elle permet de tuer les enzymes responsables de l’oxydation présents dans la feuille. 
  2. Le roulage : Après cuisson les feuilles deviennent souples et pliables et donc parfaites pour être roulées. 
  3. La dessiccation : Les feuilles sont déshydratées (2 à 3 minutes au four puis repos de 30 min ainsi de suite jusqu’à qu’il ne reste plus que 4% d’eau), ce qui est indispensable à la bonne conservation du thé.
  4. Le triage et l’emballage : Les feuilles sont triées avant d’être emballées.

Pour le thé noir c’est une étape qui est ajoutée, celle de l’oxydation qui va justement être réalisée avant la déshydratation. Les feuilles sont placées dans une salle d’oxydation dans laquelle l’humidité est maintenue à 90-95% et elles y restent pendant plusieurs heures. 

La dernière étape de la fabrication du thé noir est le tri (par tamisage) et l’emballage des feuilles. La classification sépare les feuilles cassées des feuilles entières. Il peut être fabriqué rapidement à la machine ou à la main avec un tamis pour éviter de mouiller le thé. 

Les thés noirs sont les thés les plus produits et les plus exportés.

Le thé blanc : Récolte impériale

Savez-vous réellement comment votre thé a été fait ? Cet article vous éclairera un peu plus sur l' histoire du thé.

Le thé blanc, principalement produit en Chine, est un thé qui subit très peu de transformation après sa cueillette.

Il se caractérise par une récolte manuelle très soignée qui se fait plusieurs jours par an. Après la cueillette, le thé est laissé à l’air libre suffisamment longtemps pour sécher les feuilles : cette étape s’appelle le flétrissement. 

Les feuilles sont ensuite séchées dans une casserole pendant environ une demi-heure. Après ce traitement, les feuilles présentent une légère couleur argentée, ce qui donne au thé une couleur argentée et blanche. Leur infusion est très pâle.

Chaque récolte à sa saison. Pour obtenir un bonbeverage,  il faut être méticuleux et savoir respecter les différentes étapes primordiales de l’oxydation du thé.

Après la lecture de cet article, êtes-vous tentés par la plantation de thé ? Et pourquoi pas dans votre jardin ! Un couple franco-asiatique a relevé le défi… Rendez-vous ici pour découvrir la suite de leurs aventures !

Vous aimerez peut-être

Abonnez-vous à notre délicieuse newsletter

Découvertes en avant-première, dernières actus, bons plans, concours, ne ratez plus rien !

Livraison offerte en France métropolitaine

A partir de 55€ d'achat sur la Boutique, hors abonnement et carte cadeau.

Expédition

En France, Belgique et Luxembourg

Paiement sécurisé

100% garanti 3D Secure, Visa, Mastercard, Paypal, ...

Besoin d'aide ?

Rendez-vous sur notre FAQ