J’ai reçu une carte cadeau
.
.
0
0
< Retour
Histoire de Thé

La tisane, un rituel français

La tisane, un rituel français

On vous emmène aujourd’hui découvrir le rituel français de la tisane avec Lydia Gauthier, spécialiste du thé.

Le métier d’herboriste

L’art de l’herboriste est, suivant les maux, de sélectionner différentes plantes ou d’élaborer des mélanges de plantes. Il fait ses propres préparations, les prescrit et les commercialise. Il n’en reste que très peu en France. Espérons qu’avec le regain d’intérêt pour la tisane, c’est un métier qui sera à nouveau reconnu.

La culture des plantes

On parle souvent de «simples», ou «simples médecine», c’étaient les noms donnés aux plantes médicinales pendant le Moyen Age. Leur culture était généralement pratiquée par les curés dans des jardins clos, les hortus conclusus, car à l’origine cette médecine médiévale fut inspirée du Livre de la Sagesse de la Bible selon lequel il fallait connaître les vertus des plantes.
Pour le simple plaisir, infusion ou macération sont recommandées, la décoction donnant un breuvage généralement puissant et corsé.

De la santé à la gastronomie

Mais, indépendamment de leur côté vertueux, il ne faut pas oublier que de nombreuses plantes sont aussi séduisantes par leur goût, et sont présentes tant dans l’univers de la santé que celui de la gastronomie depuis des siècles.

La tisane dans la tasse des français

Le rituel français du thé est très contemporain. Les français historiquement n’étaient pas de gros buveurs de thé, plus de café et de chocolat. Je ne vous parlerai donc pas là du rituel français du thé mais du rituel français de la tisane, car son usage est pour le coup ancestral et revient en force depuis quelques années entre bien-être et plaisir.

Les usages à travers le monde

L’Homme utilise les plantes dans son alimentation et pour se soigner depuis des millénaires. De nombreuses civilisations, à travers les âges et sur les 5 continents, ont développé leurs usages que ce soit en Mésopotamie, puis dans l’Egypte antique, en Inde avec la célèbre médecine ayurvédique, au Pérou où la phytothérapie est reconnue officiellement, ou en Chine où la pharmacopée traditionnelle recense plus de 1000 plantes. La France n’est pas en reste puisque le diplôme d’herboriste, malheureusement supprimé par le gouvernement le 11 septembre 1941, existait depuis 1312 !

Les parties à utiliser

Différentes parties peuvent être utilisées : racines comme la réglisse ou le gingembre, tiges comme la citronnelle, feuilles comme la verveine ou les menthes, fruits comme le cynorrhodon, graines comme le fenouil ou l’anis, pistils comme le safran et fleurs comme la lavande, la camomille ou la rose.

Les modes de préparation de la tisane

Les tisanes sont alors préparées de diverses manières suivant ce que l’on souhaite extraire et suivant la partie de la plante :

  • la macération est une infusion dans de l’eau froide pendant plusieurs heures et même plusieurs jours
  • la décoction est une cuisson de la plante à feu doux pendant plusieurs minutes
  • l’infusion est le fait de plonger la plante dans de l’eau bouillante préalablement mise hors du feu, puis de laisser reposer ainsi pendant plusieurs minutes.

Vous aimerez peut-être

Abonnez-vous à notre délicieuse newsletter

Découvertes en avant-première, dernières actus, bons plans, concours, ne ratez plus rien !

Livraison offerte en France métropolitaine

A partir de 50€ d'achat sur la Boutique, hors abonnement et carte cadeau.

Expédition

En France, Belgique et Luxembourg sous un délai de 3 jours

Paiement sécurisé

100% garanti 3D Secure, Visa, Mastercard, Paypal, ...

Besoin d'aide ?

Rendez-vous sur notre FAQ